Pour commencer, il faut savoir que la communication interne a trois principales fonctions : une fonction d’émission (communication descendante), une fonction d’écoute (communication ascendante) et une fonction d’échange (communication transversale). Elle doit donc fournir des informations, être à l’écoute de ses collaborateurs et dialoguer avec eux. Une des techniques pour répondre à ces trois fonctions est l’organisation d’un événement interne. Il peut être organisé à l’occasion du lancement d’un nouveau projet ou d’une nouvelle campagne, de l’anniversaire de l’entreprise, lors d’un rebranding ou encore d’une fusion. Voici donc les cinq objectifs d’un événement interne à garder en tête.

1. Créer une culture d’entreprise

corporate-culture

L’organisation d’un événement d’entreprise est l’occasion de créer ou renforcer la culture d’entreprise. Qu’entend-t-on par culture d’entreprise ? En quelques mots, la culture d’entreprise reflète donc la personnalité de l’entreprise. Elle ne se voit pas mais ses composantes sont visibles. Il s’agit, par exemple, des habitudes, des valeurs, de l’histoire de l’entreprise, des codes, des croyances, des normes… partagés au sein de l’organisation. Ce sont donc ces éléments qui doivent ressortir en premier lieu lors de vos événements internes.

2. Motiver les collaborateurs

motivation

L’organisation d’un événement interne est également l’occasion d’apporter votre reconnaissance à vos collaborateurs. Or plus vos collaborateurs se sentiront responsabilisés, plus ils seront motivés à travailler au sein de votre organisation. La motivation passe aussi par l’échange, les collaborateurs doivent se sentir écoutés. Les informer des nouveaux projets est une bonne chose mais il peut aussi être judicieux de les associer au processus de création, en leur permettant de soumettre de nouvelles idées.

3. Développer des valeurs communes

412qx1er0ml-_sx522_

Plus haut, nous avons abordé le concept de culture d’entreprise. Or la culture d’entreprise n’existerait pas sans des valeurs d’entreprise. Les valeurs sont là pour fédérer les collaborateurs. Les principales sont l’innovation, la qualité, la satisfaction client, l’intégrité, l’environnement… Elles vont soutenir la vision de l’entreprise en permettant d’aller dans une direction commune. Ainsi, les événements internes sont une bonne opportunité pour éclaircir ces valeurs. Ils seront là pour fixer un cap et développer des valeurs communes.

4. Favoriser la cohésion du groupe

mother-cast

Il existe différents types d’événements internes pour renforcer l’esprit de groupe, notamment les team building. Mais ce ne sont pas les seuls à pouvoir le faire. Un événement interne tel qu’une fête du personnel peut aussi favoriser la capacité à travailler en groupe. Le simple fait que les collaborateurs se rencontrent, qu’ils puissent discuter entre eux dans un cadre différent de celui du travail, leur permet de mieux appréhender le travail d’équipe.

5. Développer une image positive de l’organisation

960

L’organisation d’un événement interne permettra de donner à l’entreprise une image de dynamisme et d’ouverture auprès de vos collaborateurs, mais pas seulement. Le rayonnement de votre événement interne ira bien plus loin que celui de votre entreprise. D’une part, il y a de grandes chances pour que les collaborateurs présents en parlent autour d’eux. Il faut d’ailleurs garder à l’esprit que ce sont eux, les principaux ambassadeurs de votre marque, il est donc important de les « chouchouter ». D’autre part, votre événement interne pourra trouver un écho favorable auprès de vos clients. Plus vos collaborateurs auront une image positive de vous, plus votre image en externe sera bonne.

***

Ces 5 objectifs sont à garder à l’esprit lorsque vous organisez un événement interne. Votre événement pourra prendre la forme d’un team building, d’un séminaire, d’une convention… Mais les maîtres mots devront toujours rester la convivialité et le rassemblement.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*
*