marie brisart poterie ceramique
© Photo : Marie Brisart – https://www.mariebrisart.com/travail

La poterie est un art particulièrement ancien. Ses origines remontent à des millénaires avant notre ère. C’est durant cette période que des objets en céramique furent créés et utilisés pour la cuisson des aliments. De nos jours, la poterie est utilisée dans beaucoup de domaines, allant des outils à la décoration. Vous êtes un passionné de poterie et vous voulez lancer votre propre atelier ? Vous voulez faire découvrir votre art et vendre des pièces ?  Voici quelques conseils pour vous aider à le démarrer.

L’origine de la poterie

Les origines de la poterie sont très anciennes. En effet, elles remontent à l’époque de l’homme préhistorique, près de 25 000 ans avant notre ère. D’après les recherches, nos ancêtres utilisaient la poterie dans un but purement représentatif. Une des plus anciennes figures de la poterie est la Vénus de Dolní vēstonice.

statue poterie
© Photo : Venus of Dolní Věstonice

Cette œuvre a été découverte en République tchèque et date d’il y a 29000 ans. La poterie n’a pas d’origine géographique spécifique, car elle est apparue dans plusieurs endroits à la même période : en Europe, en Asie et en Afrique. Mais c’est en 3500 avant J-C que la poterie a connu une véritable révolution, entre autres grâce à l’apparition du tour du potier.

Tour du potier
©Photo : Pixabay – James De Mers

À partir du Moyen Âge, la poterie devient un outil qui est essentiel pour fabriquer beaucoup d’objets du quotidien comme des instruments de musique, des jouets et bien plus encore. Aujourd’hui, le savoir-faire de potier-céramiste est répandu dans le monde entier et les débouchés sont multiples : les marchés de potiers, les expositions, la décoration ou même dans le but d’ouvrir son propre atelier de poterie au public.

Votre workshop de poterie

Si vous désirez lancer votre atelier de poterie, sachez que vos connaissances en poterie ne seront pas suffisantes pour bien faire tourner votre atelier. Comment allez-vous attirer vos clients ? Avez-vous pensé à la manière de promouvoir vos créations ou de vous faire connaître au grand public ? Vous aurez donc besoin de connaissances de base en gestion, en organisation et en commerce si vous désirez ouvrir votre atelier et en faire une réussite. 

Atelier de poterie
©Photo : Instagram – Atelier des tropiques

Un endroit idéal pour votre atelier

  • Si vous désirez ouvrir votre atelier, vous devrez choisir l’endroit qui correspond le mieux à vos objectifs. Pour commencer, la lumière naturelle est très importante. Dés lors, essayez d’aménager votre atelier dans un endroit spacieux et lumineux ; 
  • Ensuite, la ventilation est essentielle. La poussière et les produits utilisés peuvent être nocifs pour votre santé. Pensez donc à installer une ventilation adéquate ; 
  • Faites également attention au bruit. Un atelier séparé de la maison est idéal, car vous pourrez travailler en toute tranquillité sans déranger personne, tout en empêchant la propagation de la poussière dans la maison ; 
  • Une arrivée d’eau et un circuit électrique sont indispensables pour vos créations ; 
  • Et pour finir, si vous travaillez dans un grand espace, divisez la pièce en plusieurs zones de travail avec chacune sa propre spécificité.
Grande salle avec table
©Photo : OneHouseStand – Dans le loft de Gustave

La décoration de votre workshop

Une décoration originale est d’une importance primordiale pour vos clients. Une chouette décoration apportera de la joie et de la gaieté dans votre atelier et cela vous motivera à travailler. Art topiaire vous proposent des décorations originales pour votre atelier. Petite astuce : gardez un emplacement bien spécifique dans votre espace de travail pour exposer vos œuvres et en mettre plein la vue à vos visiteurs et à vos élèves. De cette manière, ils ont un aperçu de ce qu’ils pourront créer et cela les aidera à être plus créatifs.

La promotion de votre workshop

  • La visibilité d’un artiste sur les réseaux sociaux ou sur son site web est très importante. Un bon marketing digital et des publications régulières vous feront connaître et augmenteront considérablement votre notoriété. Par exemple, Bleu cobaltespace élément-terre ou encore l’atelier de La Triskel ont des pages Facebook. Ils y partagent régulièrement des créations ou des articles et font en sorte d’avoir un échange avec leur communauté. Une page Facebook permettra à votre communauté de publier leurs avis et de vous recommander auprès des autres. L’atelier d’Ose la Terre ou Aux couleurs d’argiles sont de bons exemples : ils publient régulièrement et reçoivent des avis et des retours sur leurs services. Leurs retours sont positifs et élogieux ce qui rend leurs futurs clients plus confiants ;
  • De plus, une page Instagram est l’endroit parfait pour poster vos créations. Cela fera parler de vous chez les plus jeunes et vous apportera probablement une toute autre clientèle. L’atelier des tropiques gère une page Instagram qui est régulièrement mise à jour et qui vous donne de bonnes idées pour vos futures créations ;
  • Vous pouvez également distribuer des flyers ou des cartes de visite autour de vous, car à nouveau, c’est un bon moyen de se faire connaître auprès du grand public ;
  • Organisez des événements ou des concours Facebook. Récompensez les gagnants avec, par exemple, des cours gratuits ou de l’équipement de poterie. Cela vous permettra d’attirer de nouveaux adeptes pour vos cours et par conséquent, de vous faire connaître ; 
  • Faites des vidéos Youtube de votre atelier ou éventuellement des petits résumés de vos cours pour donner à vos futurs clients un avant-goût ;
  • Pour conclure, sachez que le contact après le workshop est presque aussi important que le contact pendant ou avant. Dès lors, recueillez des témoignages, faites des aftermovies, demandez des retours, etc. C’est très efficace !

L’équipement nécessaire pour la poterie

La sélection de votre équipement et sa qualité dépendront de l’usage que vous ferez de votre atelier de poterie. Certains outils sont très connus dans ce domaine et indispensables au bon fonctionnement de votre atelier, comme l’ébauchoir, la mirette ou les pinceaux. En dehors des outils spécifiques, vous aurez aussi besoin d’accessoires plus communs : un rouleau à pâtisserie, une réglette, un mètre-ruban, un compas, des spatules en bois, etc. Enfin, pour poncer les objets que vous créez, il vous faudra des éponges-grattoir. Des établissements tels que Cigale et fourmi et de Koploper vous proposent du petit outillage pour la poterie. Ces sites ont un large choix de produits et de matériaux pour faire de la poterie. 

Ensuite, votre atelier nécessitera également une arrivée et une évacuation d’eau ainsi qu’un circuit électrique. Veillez à ce que ces deux sources d’énergie soient séparées, car un bon atelier est un atelier dans lequel vous pouvez travailler en toute sécurité. Il vous faudra également du matériel plus important, comme un tour du potier et un four. Des sites tels que Colpaert – Van Leemputten ou aux couleurs d’argile vous fourniront du matériel de qualité pour vos œuvres en céramiques.

verre en céramique
©Photo : OneHouseStand – Dans le loft de Gustave

Pour conclure, le métier de potier-céramiste n’est pas de tout repos, particulièrement si vous pensez à ouvrir votre propre atelier. Ce travail nécessite de l’organisation et une extrême régularité dans le travail fourni. Naturellement, pour les passionnés de poterie, ouvrir son propre atelier est une expérience enrichissante. Néanmoins, gardez à l’esprit les différents points abordés dans cet article et vous mettrez ainsi toutes les chances de votre côté pour réaliser votre rêve.

Vous aussi, vous cherchez un lieu exclusif pour organiser votre atelier de poterie ?

Voir les salles OneHouseStand

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*
*