© Photo : OneHouseStand – Dans l’hôtel de maître d’Eric

L’Agence Départementale de Développement Economique et Touristique des Hautes Alpes (ADDET des Hautes Alpes) a récemment organisé une conférence de presse  afin de promouvoir la région des Alpes françaises et son label PureAlpes. Pour séduire ses convives, l’agence a choisi l’hôtel de maître d’Eric, un lieu OneHouseStand, situé au coeur de la capitale européenne. Connue pour ses impressionnantes portions de chaînes montagneuses comprises entre les régions d’Auvergne-Rhône-Alpes et Provence-Alpes-Côte d’Azur et très convoitée par les touristes, le région des Alpes française est l’une des régions les plus fréquentées de France.   

Le concept

La région des Alpes françaises, ce havre de paix de 12 000 km², a été mis à l’honneur par des professionnels de la région, venus tout droit de France. Plusieurs acteurs clefs des Alpes étaient au rendez-vous pour répondre aux questions d’une centaine de journalistes conviés à l’événement.

© Photo : OneHouseStand – Dans l’hôtel de maître d’Eric

Lors de l’événement, l’espace du lieu était divisé en différentes parties: chacune correspondant à une région des Alpes. Les représentants de ces régions ont pu, tout au long de l’évènement, renseigner les différents journalistes invités sur les spécificités de leur contrée. 

© Photo : OneHouseStand – Dans l’hôtel de maître d’Eric

L’hôtel de maître d’Eric

© Photo : OneHouseStand – Dans l’hôtel de maître d’Eric

La conférence de presse s’est déroulée au coeur de la capitale européenne, dans un immense hôtel de maître bruxellois qui abrite une magnifique cour extérieure. Ce lieu se prêtait parfaitement à cette occasion puisqu’il s’articule sur deux niveaux et possède des pièces très spacieuses et hautes de plafond avec moulures. Son atmosphère exceptionnelle a su séduire ses convives. En effet, avant même d’entrer dans le lieu, une pluie de neige artificielle tombait délicatement du ciel et suscitait déjà la curiosité des invités. Une fois l’immense porte en bois de l’immeuble poussée, ils furent totalement immergés dans l’univers féérique des Alpes !

© Photo : OneHouseStand – Dans l’hôtel de maître d’Eric

Idéalement situé, les convives n’ont eu aucun mal à se garer dans la capitale puisque plus de 80 places de parkings étaient disponibles dans les alentours. Pour les adeptes des transports en commun, ils ont eu l’embarras du choix pour arriver à bon port. En effet, l’hôtel de maître d’Eric bénéficie d’un localisation idéale, situé à quelques pas de la gare de Bruxelles-Nord. De plus, il est desservi par plusieurs lignes de métro et de bus.

Un cadre féerique

© Photo : OneHouseStand – Dans l’hôtel de maître d’Eric

En outre, le lieu offrait un cadre éblouissant, tout comme les Alpes. Le bout du long couloir menait les invités dans une charmante cour en pavé menue d’un toit de vigne où ils pouvaient s’y retrouver pour verre convivial.

© Photo : OneHouseStand – Dans l’hôtel de maître d’Eric

Au rez-de-chaussée, les invités étaient conviés à prendre un verre face à l’impressionnant bar. La combinaison du groupe de musique et du décor hivernal ont su faire régner une atmosphère à la fois chaleureuse et festive.

© Photo : OneHouseStand – Dans l’hôtel de maître d’Eric

Une fois le large escalier en bois massif emprunté, les invités ont continué de rêver. La hauteur des plafonds et les grandes fenêtres des différentes pièces procuraient aux espaces une luminosité impressionnante qui se reflétait sur les murs blancs et les moulures. Les cheminées d’époque, les portes en fer forgé, le mobilier d’un ancien cinéma offrent un cachet particulier aux pièces.

© Photo : OneHouseStand – Dans l’hôtel de maître d’Eric

Des spécialités culinaires du terroir

© Photo : OneHouseStand – Dans l’hôtel de maître d’Eric

En plus du superbe décor, le traiteur présent lors de la conférence de presse a également plongé les convives dans l’univers culinaire des Alpes. Il a régalé leurs papilles en proposant, tout au long de l’évènement, des spécialités du terroir. Lors du lunch, les invités ont pu déguster des produits frais et de qualité venus de France comme des Tourtons des alpes, du Génépi, du Gin, du pâté en croute aux Morilles sans oublier le fromage, le pain et le vin !  Un savoir-faire artisanal, qui n’a pas laissé les convives indifférents. En fin de journée, un buffet de spécialités de la région des Alpes a à nouveau charmé les convives. 

© Photo : OneHouseStand – Dans l’hôtel de maître d’Eric

Une fois la nuit tombée, c’est dans une ambiance festive que la soirée s’est prolongée. Le groupe de musique présent a su clôturer cette magnifique journée en rassemblant tout le monde autour d’un verre. Un accordéoniste, un saxophoniste et un guitariste, voilà le trio magique qui a permis de clôturer en beauté cette conférence de presse.

© Photo : OneHouseStand – Dans l’hôtel de maître d’Eric

Comme mentionné précédemment, durant la conférence de presse, les professionnels ont pu agréablement partager une multitude d’informations tels que des renseignements à propos des différents domaines skiables et des différents domaines de ski de fond. Ils ont également partagé des détails à propos du patrimoine de la région, de ses sites remarquables, des différents lacs qui bordent la région ainsi que ses différentes réserves naturelles. D’autres éléments ont été mis en avant comme les possibilités qu’offre la région pour les sports d’hiver, les sports de plein air, les itinéraires de randonnée à réaliser, la biodiversité qu’offre les réserves naturelles, fauniques, géologiques de la région ou encore du savoir-faire des habitants ainsi que de leur culture ancestrale.

Une brin d’histoire

Les journalistes ont dès lors pu découvrir de prestigieuses régions et notamment la ville de Sainte Anne.  Cette station qui se trouve dans la vallée de l’Ubaye, propose à ses visiteurs un domaine skiable de 35 kilomètres de pistes. Elle rassemble tous les éléments pour y passer un séjour de rêve. En effet, enneigement, ensoleillement, paysages spectaculaires et loisirs à volonté sont au rendez-vous. Encore une station qui aura convaincu plus d’un journaliste cette journée-là!

© Photo : Serre Chevalier – serre-chevalier.com

On continue direction la vallée « Serre Chevalier ». Les journalistes ont pu apprendre à connaitre un peu mieux cette authentique région des Hautes-Alpes. Au programme: description de la station, ses pistes de ski et remontées mécaniques, ses bonnes adresses, son domaine skiable, tout pour plonger les convives au coeur des Alpes. La vallée « Serre Chevalier » s’étend sur une quinzaine de kilomètres et comprend la ville de Briançon. Pour les amoureux d’histoire, le passage par cette ville se fait sans hésitation. En effet, labellisée ville d’Art et d’Histoire, Briançon et ses fortifications de Vauban sont inscrites sur la liste du patrimoine de l’UNESCO. En d’autres mots, un des sites incontournables de la région!

En route vers d’autres contrées

D’autres acteurs clés de la région ont également fait la route jusqu’à Bruxelles. En effet, des spécialistes de la station Les Orres ont  répondu présents à cet évènement pour promouvoir leur station. Connu pour son domaine skiable qui s’étend sur plus de 100 kilomètres, Les Orres offre à ses visiteurs un panorama impressionnant à la fois sur le parc national des Ecrins et sur le massif du Parpaillon. 

© Photo : Les Orres – lesorres.com

En piste vers Pra Loup! Cette fois encore les représentants de la région se sont eux aussi fait un plaisir de pouvoir partager à propos de leur contrée. La station de Pra Loup est située à l’intersection de cols étonnants tels que le Cayolle, le col d’Allos et celui de Restefond-la-Bonnette. De plus, avec ses 180 kilomètres de pistes, cette station séduit de nombreux touristes chaque année. Pelotonnée entre les mélèzes, la vallée Pra Loup offre une vue à couper le souffle sur la vallée de l’Ubaye. Enfin, cette station autrefois uniquement habitée par l’auberge de Pra Loup, s’est considérablement développée. En effet, elle propose aujourd’hui de nombreux hébergements cosy, des boutiques, des centres de soins, des restaurants « selects » et de nombreux services réservés à l’accueil des enfants.

A présent, en route vers la station de Valberg. Elle se situe à 1700 mètres d’altitude au coeur des Alpes du Sud  et aux portes de parc national du Mercantour. Son charme, son authenticité et sa convivialité séduisent chaque année de nombreux touristes. Cette station, la plus ancienne du département des Alpes-Maritimes, ne cesse d’étonner ses visiteurs de part la beauté de ses immenses espaces. Les amoureux de la nature trouveront sans aucun doute chaussures à leur pied dans ce paisible village.

Une région étonnante

Des membres de l’ESF; “l’Ecole du ski français”, avaient également fait le déplacement pour promouvoir leur station d’origine. Au nombre de dix et tous habillés en uniforme de ski, ces professeurs étaient en mesure de donner diverses informations quant à leur savoir-faire. Les invités ont eu la chance d’en savoir un peu plus sur cette organisation qui compte aujourd’hui 17 000 moniteurs et monitrices et qui s’avère être la plus grande école de ski au monde.

© Photo : Ecole du ski français – aixlesbains-rivieradesalpes.com

C’est des rêves plein les yeux que les convives ont continué à découvrir la richesse des différentes villes mises à l’honneur. Orcières fait également partie des merveilles que les Hautes-Alpes ont à offrir. Perchée à 1850 mètres d’altitude,  cette station propose des activités au coeur d’un espace infini de blancheur. La station regorge d’activités. Il y en a pour tous les goûts: parcours de randonnées, ballades en raquette, centres de bien-être, bars et restaurants en tout genre, etc. Bref, tout pour se ressourcer après une journée bien remplie!

Bien d’autres régions étaient représentées ce jour-là pour satisfaire les plumes des journalistes. 

Pour couronner le tout

Les invités furent séduits jusqu’au dernier instant par l’organisation de cette conférence de presse puisqu’au moment de rentrer chez eux, ils furent ravis de pouvoir repartir avec un souvenir de cette journée. Un goodie bag PureAlpes leur a été remis en guise de remerciements à leur participation à cet évènement.

© Photo : OneHouseStand – Dans l’hôtel de maître d’Eric

Cette conférence de presse fût un réel succès. Un lieu exceptionnel proposé par OneHouseStand qui a su séduire les invités conviés par l’ADDET, une décoration hors normes qui a su plonger les convives au coeur des Alpes, des experts venus tout droit de France pour représenter leur contrée et un traiteur qui a proposé des produits du terroir de qualité, voilà la recette pour un évènement réussi !

Comment écrire une invitation à une conférence de presse réussie ?

L’objectif de l’invitation à la conférence de presse va être de susciter l’intérêt des journalistes. Gardez à l’esprit qu’ils reçoivent une multitude d’invitations et qu’ils sont extrêmement sollicités. Afin de retenir leur attention, différents éléments doivent être pris en compte dans la rédaction de votre invitation à une conférence de presse.

© Photo : Rédaction web – contentactic.com

Le premier élément à prendre en compte est le format de rédaction. Le risque d’une invitation trop longue est d’ennuyer son lecteur. Celui-ci risque de se perdre sous la masse d’information qu’il reçoit. Par conséquent, il est important de ne pas dépasser le format d’une feuille A4. Les maitres mots à retenir pour cette première étape : soyez concis !

La seconde étape est la manière dont l’information va être communiquée dans l’invitation. Elle doit couvrir 4 axes en particulier : qui, quoi, quand, comment. Tout d’abord, le premier axe tend à définir à qui va s’adresser l’invitation. Il est important de sélectionner rigoureusement les journalistes que vous souhaitez convier à votre conférence de presse. Ceux-ci doivent être en lien avec votre secteur d’activité ou doivent avoir un intérêt particulier pour votre évènement. De plus, vous pouvez dresser un liste des différents médias à convier afin d’assurer d’une visibilité optimale.

Ensuite, le deuxième axe portera sur le sujet de la conférence de presse. Dans l’invitation, le journaliste doit pouvoir retrouver en quelques mots, des éléments qui vont susciter son intérêt et lui rappeler ce qui va être présenté lors de l’évènement.

Par après, le troisième axe vise à expliquer le déroulement de la conférence de presse. En quelques lignes, le journaliste doit pouvoir avoir une vision claire du programme prévu le jour de l’évènement, des différents acteurs présents, des activités organisées, etc.

Enfin, le dernier axe porte sur les détails pratiques pour le bon déroulement de l’évènement tels que le lieu où se déroulera la conférence de presse accompagné de l’adresse exacte et finalement l’horaire auquel l’évènement aura lieu. Ces éléments doivent être clairement stipulés dans l’invitation presse.

À ne pas oublier dans l’invitation à une conférence de presse

D’autres éléments doivent également se retrouver sur l’invitation de la conférence de presse. Pensez à y inclure le logo de votre entreprise. Celui-ci doit être mis en évidence afin que les journalistes puissent directement savoir de qui ils vont parler. De plus, le logo est un élément qui apportera un meilleur rendu visuel à votre invitation.

Afin que votre invitation soit agréable à lire, choisissez une police lisible et un interligne 1,5. Pour un texte suffisamment aéré, privilégiez l’utilisation de paragraphes. Spécifiez clairement l’objet de votre mail avec la mention suivante: « Invitation à une conférence de presse ». Portez une attention toute particulière à la manière dont vous allez débuter votre mail. Il est important de personnaliser votre invitation en spécifiant le nom de la personne que vous souhaitez contacter, en lui montrant que vous vous êtes renseigné à son propos. Comme expliqué précédemment, les journalistes sont fort réclamés par toutes sortes d’évènements. La manière dont vous allez personnaliser votre sollicitation peut donc faire le différence pour attirer leur attention ! Enfin, n’oubliez pas de communiquer le nom et les coordonnées de l’interlocuteur responsable dans votre entreprise.

Une fois l’invitation presse rédigée, elle peut être envoyée aux différentes personnes concernées. Idéalement,  l’invitation est envoyée par e-mail au plus tard une quinzaine de jours avant la conférence de presse. Afin de relancer les invités, il peut être interessant de recontacter par téléphone les invités un ou deux jours avant l’événement. Cette démarche permet d’une part, de savoir qui sera présent lors de l’événement et d’autre part, d’envoyer un rappel aux éternels distraits.

En bref!

Vous l’aurez compris, l’invitation presse est un élément essentiel au succès votre conférence de presse. Le nombre de personnes présentes lors de votre évènement dépendra de la qualité de l’invitation que vous aurez envoyé. Les maitres mots pour une invitation réussie: être concis, complet, percutant, professionnel et susciter l’intérêt!


Vous aussi, vous cherchez un espace insolite pour organiser votre conférence de presse ?

Découvrez nos lieux exclusifs

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*
*